Communauté RP itinérante

  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
 
Avatar de l’utilisateur
Nôd
Grande Chieuse
Sujet Auteur
Messages : 518
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46
Jeu(x) : BDO

Re: [Carnet] Réflexions et Manoeuvres

10 oct. 2017, 15:02

Elle ne savait pas que l'Enfer, c'est l'absence.
L’obscurité était devenue son quotidien. Les volets fermés, toute bougie éteinte, cette ambiance sombre et feutrée était devenue salvatrice tant le monde s’était mué en une multitude de petites agressions. Chaque son se répercutait entre ses oreilles comme autant d’échos hurlés en pleine montagne. Le moindre rayon de lumière lui brûlait les pupilles comme une flamme à laquelle elle se serait trop longtemps exposée. La caresse du vent était devenue griffure et chaque grain de poussière contre sa peau lui faisait l’effet d’une aiguille.

Quel jour était-on ? Elle n’était même plus sûre. Tout se bousculait dans sa tête. A certains moments il lui semblait être encore sur Illya, petit rapace à la recherche de la blanche biche. L’avait-elle trouvée ? Oui. Il lui semblait que oui. Mioa. Elle l’avait même marquée. Elle gardait le souvenir des embruns sur son visage et de l’approximative clarté que cela lui avait apporté. Sans doute qu’user du charbon de scorpion plusieurs fois de façon aussi rapprochée n’avait pas été une bonne idée…

Etait-elle repassée à la Cave ? Il lui semblait mener de front plusieurs guerres depuis de longues semaines, voire mois, maintenant. Oui elle y était repassée et sans doute n’aurait-elle pas dû, elle avait injecté dans les protections une grande partie de son énergie alors que son esprit était encore mis à mal par son trop récent voyage sur les terres fantasmagoriques de La Gardienne. Mais comment aurait-elle pu prévoir ?

Comment…

Là, assise sur son lit, dans le noir complet, la sorcière eut un léger sanglot. Son torse s’affaissa légèrement sur lui-même, elle se recroquevilla, la tête basse et les épaules frémissantes. Qui aurait pu lui dire ? Lui souffler ? Lui apprendre ? Cet arrachement ne lui avait rien laissé d’autre qu’un trou béant dans l’être, elle se sentait mutilée, on venait de lui arracher un morceau dont elle n’avait jamais soupçonné l’existence, dont elle n’aurait jamais imaginé qu’il puisse lui être si indispensable. Sadie rassembla ses genoux contre elle. Elle ne voulait pas de cette absence terrible qu’elle ressentait désormais, elle ne la comprenait pas.

Elle se doutait que Galathea devait ressentir la même chose mais elle n’avait pas la force de se hisser hors de son lit. La simple pensée de mettre un pied dehors lui était insupportable. Et qu’en était-il de Llianne ? Entre deux bouffées d’angoisse elle se demanda si La Gardienne avait eu ce qu’elle voulait. Faire de Leolina la mire avait-il servi à quelque chose ? Elle y avait insufflé les derniers restes d’énergie qu’il subsistait encore en elle.

La sorcière eut un rire abattu… De l’énergie ? Quelle énergie ? Pour ça fallait-il encore qu’elle puisse dormir, fermer les yeux sans voir cette pluie de cendre et de feu qui se dessinait en permanence devant ses yeux. Elle ne se souvenait pas d’un seul moment où la fatigue l’avait tant accablée, le vide était désormais tout ce qui l’habitait, elle était un être vain et désempli dont l’esprit était le théâtre d’une guerre oubliée dont elle ne savait rien.

Le front posé sur ses genoux, le visage enfoui au creux de ses vêtements, elle voulait juste que tout s’arrête. Que tout disparaisse.
~Râlez moins, jouez plus~
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité