Communauté RP itinérante

 
Asphee
Colibri
Sujet Auteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:12
Jeu(x) : BDO

[Candidature Acceptée] Asphee

15 avr. 2017, 17:07

Présentation HRP
  • Vous
Utilisation du forum : Régulièrement
Contenu préféré : Exploration - PVE et RP
Vitesse d'xp : Lent (je fais ça avec une amie)
Craft : X

  • Quelques mots sur vous
Bonjour ! Je suis Asphee, j'ai 24 ans et j'aime énormément le rp. Je suis rôliste sur forum. Je suis arrivée sur BDO depuis décembre 2016 (donc très récemment). Je suis encore très jeune sur le jeu et donc encore en "apprentissage". J'aime bien le PVE et surtout l'exploration ! J'aime bien lire, écrire, dessiner, j'ai fais des études arts plastiques qui ne me servent à rien (:D). J'aime beaucoup lire des mangas et regarder des animés. Enfin voilà un peu grosso modo qui je suis! Le reste est à découvrir !

  • Lui/Elle
Artisanat(s) : J'ai pas fait de choix encore
Classe : Guerrier

Présentation RP

Image
Nom : Dralereth
Prénom : Beren
Sexe :
Age apparent : 25 ans

  • Attitude
Beren est quelqu'un de très gentil, de touchant. A vrai dire, en théorie il ne ferait pas de mal à une mouche. Il ne cherche pas spécialement les conflits, il cherche surtout à les éviter. Il peut avoir un côté peureux sur certaines situations difficiles à gérer. Beren est aussi quelqu'un de très timide, cela se voit surtout dans sa manière de bégayer dans certaines de ses paroles... Cela dit, il fait de son mieux pour s'améliorer et se montrer plus ferme à l'avenir, néanmoins, il a encore beaucoup de chemin à parcourir.

  • Apparence
D'apparence, on pourra tout de suite voir que Beren est quelqu'un de très soigné. Il porte généralement des vêtements sobres qui ne sont pas tape-à-l'oeil (en rapport avec sa timidité, il ne tient pas à être le sens de l'attention). On peut sentir que le jeune homme tient de riche famille, même si cela ne le dérangera pas de porter des haillons par nécessite.
En l'observa,t on pourra le voir assez paisible et souriant la plupart du temps, prêt à aider autrui. Une autre fois, selon les situations, il pourra faire les cents pas et faire quelques gestuelles nerveuses. Mais le plus flagrant et le plus trompeur seront la rougeur de ses joues qui se manifestera dès que le jeune homme est gêné, en colère ou sous une quelconque émotion forte.


Texte
Le soleil commençait à se coucher lentement et un jeune homme en armure se présenta devant une pierre tombale, dans un cimetière. Son casque sous le bras, il déposa son sac à ses pieds et son casque à côté. Il sortit une belle bougie et de l'encens de son baluchon, il alluma la bougie et brûla l'encens dans un petit récipient, une légère fumée parfumée s'en dégagea. Disposant le tout sur la pierre tombale. Lorsqu'il fut satisfait du résultat, il s'assit à terre à côté de la pierre tombale comme s'il s'agissait d'une personne. Le jeune homme poussa un long soupire en passant sa main dans ses cheveux châtains. Il leva ses yeux verts vers le ciel qu'il admira quelques instants, profitant du silence reposant.
« Sept ans. Ça fait sept ans que tu es parti Vulfran. Ça fait longtemps tu ne trouves pas ? » Le vent se leva doucement et caressa son visage. Le jeune homme se détendit légèrement, il vit quelques enfants courir en riant au loin et cette image lui rappela quelques souvenirs.


*****

Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi ma vie avait tourné ainsi. Peut être par affection pour mon frère, pour honorer mon père, pour que ma mère soit fière de moi. Quelle en était la véritable raison ? Moi même je ne savais pas trop.
Je suis né entre deux familles nobles. Les Dralereth, famille militaire reconnue dont mon père était particulièrement fier et la famille Crennet, famille spécialisée dans la culture et l'instruction, institution plus posée et réfléchie dont ma mère était la principale héritière.
Ma venue au monde était un accident, je n'étais pas prévu. Ma naissance essuya la douloureuse perte de ma sœur mort-née et conforta mon père qui voyait en moi un deuxième fils héritier. Le premier, c'était mon frère, Vulfran. Lorsque je suis né, il avait déjà onze années.

J'ai grandi en étant choyé, certainement que ma mère avait été traumatisée de la perte de son deuxième enfant et qu'elle avait peur qu'il arrive quelque chose. Mon père était toujours là pour m'épauler et me soutenir, mais la personne que j'admirais le plus, c'était bien mon grand frère. Il avait tout ce que j'aurais aimé avoir. Moi j'avais hérité de mon père que sa maladresse et peut être sa couardise alors que lui avait hérité de son cœur vaillant, de ma mère je n'avais pas hérité de ce caractère dur et solide que mon frère avait. Ma mère avait plutôt fait en sorte de m'élever dans la droiture et dans l'innocence, choses qui me restent encore aujourd'hui.
Dans la famille de mon père, les Dralereth, il était question d'entrer dans la garde de Trina, de père en fils. Étant donné que mon frère était déjà entré dans la garde lorsque j'avais atteint mes onze années, il n'était pas vital que j'y entre moi aussi. Mon frère se plaisait bien dans la garde et j'étais content pour lui. Ce fut un excellent prétexte pour ma mère qui s'en alla dans sa ville natale Olvia, avec moi. Selon elle, elle ne supportait plus mon père. Pourtant, elle n'a jamais prétendu au divorce.
A l'époque, je n'avais pas compris que ma mère avait le mal du pays et avait préféré retourner sur la terre de ses origines. Depuis ce jour, mes parents vivent dans des maisons différentes. L'un à Calpheon, l'autre à Olvia.

Lors de ses jours de repos, Vulfran venait nous rendre visite, il m'emmenait souvent avec lui faire quelques balades dans Olvia, parfois en extérieur. Je découvrais le monde et l'admirait. C'est cet attrait et ces souvenirs que je voulais immortaliser. C'est à cette époque que je me mis à dessiner, bien plus tard je commençais la peinture. Ma mère semblait ravie et avait accepté de me payer un Maître peintre pour m'aider à m'améliorer.
Lorsque nous venions rendre visite à mon père, il passait son temps à vouloir m'entraîner et je me souviens encore de ses entraînements rigoureux que j'avais du mal à suivre, je n'avais jamais été très doué et puis comme mon frère était déjà garde, c'était plus pour faire plaisir à mon paternel et de partager l'une de ses passions avec lui. Je faisais de mon mieux. Lorsque je trébuchais, il riait à gorge déployée. Moi, je me sentais mal à l'aise.


Chacun de mes parents s'était donné le but d'insuffler leur passion en moi, et ma mère en fut particulièrement fière lorsque je lui confia un jour que je souhaitais m'orienter dans l'Art. Elle était ravie que l'un de ses fils ne se destine pas aux conflits. J'avais quinze années.

Il m'arrivait de marcher longuement avec Vulfran, nous débattions sur nos vies respectives. Moi j'étais au calme à Olvia, lui était dans la garde de Trina à Epheria. Un jour, alors que nous étions à Calpheon et que je sortais d'un des entraînements imposés par mon père, nous avions décidés de nous balader, comme d'habitude, pour passer le temps, surtout de partager des moments précieux entre frères.

« Pourquoi tu es devenu garde ? » Lui avais-je alors demandé au bout d'un instant de marche. J'avais vu mon frère se tourner alors vers la ville.
« Protéger ce qui m'est cher, c'est ce qui compte pour moi. » Avait-il répondu avec un petit sourire. Je m'étais raidis.
« Tu aimes vraiment ce que tu fais ? » Le questionnais-je encore, il tourna la tête vers moi, et ses yeux furent traversés de malice.
« Avant j'étais comme toi, je n'aimais pas ça. Mais on s'y fait et ce n'est pas si mal. Finalement, je ne regrette pas. Je me suis rendu compte que moi aussi j'apporte la pierre à l'édifice, et que, je peux protéger ceux que j'aime... » Expliqua t-il posément.
« C'est grâce à Père que tu en es là alors ? » Continuais-je, les yeux plein d'admiration.
« Pour une fois que qu'il fait quelque chose de bien, Mère serait fière de lui. » Dit-il avant de rire, rire que je rejoignais aussitôt. Mes parents étaient bien un couple atypique. Ils s'aimaient à distance, en tout cas pour ma Mère, puisque mon Père multipliait les tentatives pour la faire revenir, mais au final, elle lui renvoyait l’ascenseur en lui disant qu'elle était bien où elle était. Mon Père en était dépité mais je savais au fond qu'elle tenait à lui, car lorsque je revenais de Calpheon avec un cadeau de sa part, je voyais ses yeux s'illuminer et un bref sourire traverser les lèvres avant qu'elle ne jette le cadeau en disant haut et fort que s'il voulait lui offrir quelque chose, il n'avait qu'à se déplacer lui-même. En fait, cette situation semblait plus l'amuser qu'autre chose. Ma mère était une grande indépendante après tout.

En parlant de couple, mon frère arriva un jour à Olvia pour rendre visite à Mère et moi. J'avais dix-sept années. Il resta quelques jours, là où il me confia avec beaucoup de conviction.
« Tu sais, je vais demander à Britanie de m'épouser. » Lâcha t-il, rêveur.
« T-Tu vas te m-marier ? » M'esclaffais-je en m'étouffant presque. Je n'avais pas imaginé mon frère se marier et encore moins l'idée qu'il fréquente quelqu'un. Enfin, je me doutais bien qu'il faisait quelque chose de sa vie hors de son métier mais de là à se marier.
« Ton jour viendra à toi aussi, petit frère. » Renchérit-il en me couvant du regard. J'eus un frisson.
« J-Je sais pas... » Avais-je répondu à l'époque, il s'était contenté d'un sourire. Il est vrai que mon frère avait vingt-huit ans. Il était peut être temps pour lui de se poser et de fonder une famille. J'allais donc devenir oncle ? Cette idée m'avait beaucoup plus. Je n'allais plus être le petit dernier de la famille.


Malheureusement mes réjouissances furent de courte durée. Mon frère mourut brutalement dans un accident avec son cheval, cela faisait quelques semaines que j'avais atteint mes dix-huit années. "Une mauvaise chute." avait-on dit, "Ça peut arriver, c'est tragique." Disaient-ils. En attendant, je n'avais jamais autant pleurer de toute ma vie. Père avait laissé ses larmes couler en restant le plus digne possible et je l'avais même vu prendre Mère dans ses bras, car celle-ci était effondrée. Elle était arrivée précipitamment à Epheria pour l'enterrement de son fils aîné en état de choc après avoir reçu les nouvelles. Après n'avoir jamais connu une potentielle sœur, voilà que mon frère ainé, mon exemple, venait de sortir brutalement de ma vie. Comme ça, sans un au revoir. Je n'avais plus de repère. Je n'avais plus de frère. La seule chose que je savais à l'instant présent, c'était que je n'avais aucun souvenir matériel de lui. Si j'avais seulement pu le dessiner. Juste une seule fois. Rien qu'une fois. …

J'étais désormais le dernier héritier et mon père, bientôt, vint me voir pour me proposer de devenir garde à la place de Vulfran. J'acceptais. Même si je voulais être peintre et continuer ma belle vie, je voulais honorer avant toute chose la mémoire de mon frère (dont certains commençaient à se moquer), je voulais que mon père soit fière de moi. Aujourd'hui, je ne sais toujours pas si c'est un bon choix mais à l'époque, j'étais résolu à reprendre le rêve de mon frère et de protéger  ceux qu'ils appréciaient. Ces contrées. Ces gens. Quant à ma mère, elle ne fut pas d'accord et ce fut l'une des causes d'une énième dispute entre mes parents, mais avec le temps, elle accepta, bien que difficilement. Pendant les sept années qui suivirent, les entraînements devinrent plus intenses. D'ailleurs je dû me résigner à quitter Olvia pour rester auprès de mon père sur Calpheon dès la première année. Lorsque ma formation fut terminée, on me jugea apte à devenir garde. Je savais que mon frère avait vécu à Epheria alors je décidais d'y travailler. D'y vivre peut-être, je ne sais pas encore. Je ne sais pas ce que la vie me réserve.


*****

Le soleil était presque couché lorsque Beren revint à lui. Toujours assis à côté de la pierre tombale, il lui adressa un sourire avant de se lever et de récupérer les quelques affaires qu'il avait apporté. Une fois rangé, le jeune homme se redressa et adressa un dernier regard vers la tombe.
« Puisse Elion te garder près de lui et veiller sur toi. Guide mes pas, mon défunt frère... »
Sur ces simples paroles, Beren se détourna et rentra chez lui.
 
Avatar de l’utilisateur
Nôd
Grande Chieuse
Messages : 518
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

17 avr. 2017, 14:30

Bonjour et bienvenue par ici Asphee.

Avant de poursuivre ta candidature je tiens à préciser que nous ne sommes plus très actifs sur BDO que ce soit en RP ou en gameplay, mis à part 2-3 de nos joueurs qui y sont toujours un peu présents.

Je te laisse donc décider si tu souhaites malgré tout poursuivre ta candidature chez nous ou pas.
~Râlez moins, jouez plus~
 
Asphee
Colibri
Sujet Auteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:12
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

17 avr. 2017, 15:21

Bonjour !

Oui ne t'en fais pas ! Ça ne me dérange absolument pas ! Je connais Yuue et Wakiza/Khamila ! :D
 
Avatar de l’utilisateur
Nôd
Grande Chieuse
Messages : 518
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

17 avr. 2017, 15:59

Parfait dans ce cas :)

Je pense que globalement tu sais déjà tout ce qu'il y a à savoir. Nous sommes toujours présents sur le Discord, il vaut donc mieux y être régulièrement pour se tenir au courant des choses ou même simplement pour discuter.

Comme je te l'ai déjà dit nous ne jouons plus tous à BDO pour le moment, peut-être reviendrons nous peut-être pas mais Kyrielles perdure toujours au-delà du jeu. Pour la plupart nous nous connaissons depuis quelques années et nous fréquentons IRL, donc le MMO n'est qu'un support de plus pour nous retrouver ou nous amuser, c'est le vecteur qui nous a rassemblé à la base mais aujourd'hui nos relations vont au-delà de ça. Je le précise car souvent les gens ont du mal à s'intégrer à notre groupe, j'ai bien compris que tu rejoignais Kyrielles pour jouer avec Yuue et Pitikali (vu leur présence sur BDO) mais il faut être conscient que le groupe est plus large que ça et qu'il ne se limite pas au jeu.

Tout ce qu'il y a à savoir nous concernant se trouve sur ce forum, tu peux aussi toujours nous poser tes questions sur le discord ou en jeu.

As-tu des questions ?
~Râlez moins, jouez plus~
 
Asphee
Colibri
Sujet Auteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:12
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

18 avr. 2017, 21:19

Bonjour Nôd,

Je comprends parfaitement et j'aime beaucoup l'aspect "communauté au delà du jeu". Je trouve ça très sympathique pour en avoir fréquenté, alors ce n'est pas dérangeant pour moi !
Pour le moment je n'ai pas spécialement de questions.
J'ai déjà un petit peu fouillé le forum mais je n'hésiterais pas à revenir vers vous tous sur le discord ou sur le forum si jamais j'en ai !

Je te remercie de ton accueil ! ♥
 
Avatar de l’utilisateur
Nôd
Grande Chieuse
Messages : 518
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

21 avr. 2017, 09:56

Bien, de toute façon il n'y a guère besoin de pousser plus, tu joues déjà avec certains d'entre nous !

Ah si j'allais oublier... Sel ou sucre ?
~Râlez moins, jouez plus~
 
Asphee
Colibri
Sujet Auteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:12
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

23 avr. 2017, 12:47

Bonjour.

Avant j'aurais dis plutôt sucre, mais maintenant je suis plutôt SEL :D !
Et désolé du petit retard :]
 
Avatar de l’utilisateur
Nôd
Grande Chieuse
Messages : 518
Enregistré le : 13 févr. 2016, 15:46
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

23 avr. 2017, 19:47

T'as bien raison, le sel c'est la vie, comme le gras !

Bienvenue :)
~Râlez moins, jouez plus~
 
Asphee
Colibri
Sujet Auteur
Messages : 5
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:12
Jeu(x) : BDO

Re: [Candidature] Asphee

23 avr. 2017, 23:45

Merci beaucoup pour la validation ! :D

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité